200183502_003Aujourd'hui, sujet plus "léger" et plus nombriliste : MON homme et le shopping.

Mon homme est un homme bizarre : il aime le shopping ! Il s'interesse à moi, à mes envies, à mes achats ... Il est content que je l'intègre à mes réflexions. Il aime partager ma passion (c'est peut être un peu excessif comme terme, j'en conviens).

Donc, pour pousser sa logique jusqu'au bout, j'en tenté plusieurs fois de l'entrainer dans les boutiques. En fait le "plusieurs fois" s'est résumé à 3 fois. Ensuite j'ai renoncé ! C'est trop dangereux pour ma santé mentale.

Car, même si le mâle te suit docilement dans les magazins, même si il ne râle pas ... le mâle reste un mâle. Il doit donner son avis, c'est impossible qu'il se taise ! Il a besoin d'exprimer ce qu'il pense. Mais, ce qu'il pense est diamètralement opposé à ce que sa douce pense :
- "on dirait une robe de mamie ! Même ma grand mère elle refuserait de porter ça !!" ... devant la superbe petite robe noire délicieusement rétro qui vous donne envie d'être Léa dans la bicyclette bleue.
- "180 euros pour une merde (oui oui ... en plus d'être intéressé, l'Homme est poète !) en argent sur un bout de corde" ... devant le joli petit bracelet Dinh Van que vous convoitez.
- "t'as vu que tu as un ravioli sur le bout de ta chaussure" ... une jolie petite paire de ballerines avec un noeud sur le dessus du pied
- "tu sais que tu en as déjà 5 paires comme ça" ... oui mais pas de cette couleur d'abord !
- "ce sac à main est hideux, on dirait un rat mort. Je trouvais ton Marc Dorcel moche (l'Homme confond ce célèbre producteur de X avec mon cher Gérard Darel), je ne pensais pas qu'on pouvait faire pire ... bah si !" ... devant mon magnifique Lune en vitrine.
- "ca te fait un gros cul" ... une jupe en lin tout mignone ... qui, en effet, me grossisait légèrement.
- "hey c'est top ça" ... en exhibant un tailleur ... et en plus il se vexe quand je lui répond que je suis trop jeune pour porter ce genre de tenue.

Bon ... si il tombe sur ce billet, il vous dira que j'ai tout exagéré ... Peut être un peu, mais pas tant que ça !