macaronJe vous imagine très bien penser immédiatement aux macarons Ladurée ... et bien oui mais NON !!
J'en ai marre que l'on me parle de ces espèces de trucs colorés et aromatisés à ce que tu veux (framboise, chocolat, pistache, etc ...) avec de la crème.
A bordeaux, vous pouvez trouver ces trucs bizarres et totalement parisien chez Baillardran (plus connu pour ces canelés à la base) ou chez Paul ... mouais ...

Donc, vous l'aurez compris, je ne suis pas fan. Le macaron que j'aime est fait avec de l'amande, du sucre et du blanc d'oeuf. Pas de colorant, pas d'arômes, un gout d'amande et c'est tout. Pour moi, il existe 2 vrais macarons.

Le premier est le macaron de Saint Emilion (photo qui illustre cet article). C'est un petit macaron tout plat et tout tendre, qui est présenté sur des plaques de papier. Les meilleurs sont ceux de Mme Blanchez. La recette est transmise de génération en génération depuis 1930.
Etant bordelaise de coeur et de naissance, vous comprendrez facilement pourquoi je les aime. Ils sont délicieux, simples et vraiment succulent. Un seul reproche : la boite se finit trop trop vite malheureusement.

Le second est le macaron de Saint Jean de Luz, et surtout celui de la Maison Adam. Là encore, c'est une tuerie. Plus copieux, plus gourmand et plus sucré que le macaron de Saint Emilion, ils se mangent sans faim. On peut d'ailleurs en commander sur le site de la maison Adam, donc vous m'excuserai mais dès que ce billet sera terminé, je vais commander une boite de 48 macarons !

Bon appétit !