montreVoici la dernière petite chose dont toute fashion victime a envie depuis lundi dernier : la montre Zadig & Voltaire !!

Depuis que le magazine Elle a fait un article sur cette montre dans son numéro de la semaine dernière, tout le monde (enfin presque ... toute greluche ...) bave dessus et les boutiques se sont rapidement trouvées en rupture de stock.
Heureusement pour nous, cette rupture n'a pas duré longtemps car on peut de nouveau l'acheter sur la boutique en ligne de Zadig et Voltaire.

Comme tout mouton, votre serviteur a craqué. Bah !! Est-ce ma faute s'il en restait une et une seule en rose, pil poil la couleur qui le plaisait, dans la boutique bordelaise quand je m'y suis innocement arrêtée samedi ???

Bref passons ... Tout d'abord, je tiens à préciser que je suis folle de cette montre.
J'en suis folle parce qu'elle est grosse. Z&V s'est très très très fortement inspiré (pour ne pas dire a plagié) les montres Rollex. Elle fait vraiment masculine au poignet (et encore plus décalée sur mon poignet de grenouille).
La tête de mort ne se remarque pas de prime abord. Il faut s'arrêter et regarder pour comprendre ce dont il s'agit (et encore, on distingue beaucoup mieux les choses sur la rose que sur la grise).

Seul hic : son prix. 180 euros pour une montre (surtout une montre qui n'est pas fabriquée par un "vrai" horloger), c'est cher. Il ne faut pas se voiler la face.
Mais bon, une fois le sacrifice de la carte bleue passé, on est heureux et plus léger d'un bon petit paquet d'euros !